Moche et vulgaire ...

06/02/2019

Moche et vulgaire. C'est ce qu'une dame a estimé devoir poster comme commentaire sous cette photo que j'ai publiée dans un groupe Facebook consacré à la photographie.
 

 

Je trouve que ce commentaire est parfaitement idiot ... mais il me donne au moins l'occasion de rédiger un article sur le sujet. Il y a matière. Les exemples pour illustrer le propos ne manquent pas, malheureusement ...

 

Mon but n'est évidemment pas de me plaindre ou de m'apitoyer sur mon sort : ce que les autres pensent de mes photos ne me concerne pas. C'est leur problème, pas le mien. Je m'en tape, pour dire les choses clairement. Je veux simplement montrer, par cet article, l'immense étendue de la bêtise humaine, laquelle se traduit le plus souvent par une méchanceté gratuite qui n'honore pas les personnes qui passent leur temps à porter des jugements de valeur sur autrui (pour donner sans doute un peu de sens à leur inexistence).

 

Moche et vulgaire. C'était donc l'un des commentaires publiés à propos de cette photo.

 

Ce ne fut pas le seul. J'ai aussi eu droit à juste bon à être publié dans un torchon pour vieillards libidineux ... 

 

Ou encore à tu es certainement le plus grand frustré sexuel que je connaisse pour faire ce genre de photos. Si tu es frustré, il existe des services payants pour les gens comme toi ...

 

Ben voyons.

 

 

Un autre exemple ?

 

 

Souffrez monsieur que vos photos moyennes, d'un modèle plus que moyen, et d'un intérêt proche du néant (de mon point de vue), ne plaisent pas à tout le monde.

 

C'est gentil pour le modèle ...

 

 

Un autre exemple encore ?

 

 

J'ai publié cette photo dans un autre groupe Facebook en la présentant de la manière suivante : si toi aussi, tu es modèle et tu veux faire dodo pendant le shooting ... On en pense ce que l'on veut. Disons que j'ai trouvé cela un peu moins soporifique que le très original : photo du jour, bonjour ou le magnifique : un extrait de mon dernier shooting avec ...

 

Et là, je pense que je suis tombé sur un champion du Monde de la suffisance :

 

déjà le tutoiement quand on s'adresse à une future modèle est limite, deuxio il y a suffisamment de pervers photographes pour ne pas en ajouter une couche ... tu es ici dans un groupe et non pas chez toi avec des copines et copains .... j'ai consulté ton FB , non pas pour voir tes travaux mais pour savoir qui es tu .... nada rien dans les infos ni mème ton vrai nom , un pseudo comme d’autres qui apparaissent sans donner quoi que ce soit sur ce qu'il sont , tu as raison , la Belgique et très bien placée dans les bordels légalisés , les clubs échangistes , le tourisme sexuel en Thaïlande ou aucun belges ne s'offusquent de baiser une gamine de 12 ans et accueille dutrou sans complexe ... la photographie, j'en ai fait mon métier alors que les testicules étaient encore sur les banc de la maternel. Je suis désabusé de voir des gens de ton espèce dans le soit disant milieu de la photo artistique ( tu peut fanfaronner pour nuexpo , moi c'est http://www.photoshootawards.com/nude.../Presentation-en.aspx : nous n’évoluons visiblement pas la mème cour ). Je vais en finir avec toi car il me semble que tu as besoin parfois d'un petit coup de pied au cul .... Sait tu qui je suis ? non certainement pas, quand tu était petiot tu regardais certainement des émission a la télé du genre " c'est pas sorcier " et d'autres sans savoir que celui qui te parle en ce moment travaillait sur ces émissions comme chef éclairagiste ( hé oui si mes photos plaise , ce n'est pas un hasard ) .... j'ai derrière mois de belles années ou j'ai fait un métier , celui de l'image, mais j'ai toujours appris une chose .... on respecte les gens, surtout les femmes ... Toi tu te pointe la gueule enfarinée tu crois quoi toi ? que des filles naïves vont te tomber a genoux ? redescend de ton piédestal mon Garçon. tu te prends pour qui ? Il est facile de payer une modèle pour faire son book , moi je n'ai jamais payé une modèle bien au contraire ce sont elles ou les agences qui me payent pour mon travail tu comprends cela tête de piaf ?

 

Je pense qu'il n'est pas utile de s'étendre sur cette critique ô combien intelligente ... Le mec est manifestement très fier que l'une de ses photos ait été sélectionnée au concours Nude 2018, ce qui semble justifier à ses yeux ce petit complexe de supériorité qui transpire à chacune de ses phrases. C'est amusant quand on sait que j'ai eu quatre photos sélectionnées dans le même concours en 2018 dans trois catégories différentes et huit photos sélectionnées en 2019 dans cinq catégories ... Mais bon, il paraît que nous n'évoluons pas dans la même cour ... 

 

 

Allez, encore un exemple :

 

 

Franchement, j'aime beaucoup cette photo. C'est une de mes préférées. Elle est publiée sur ma page Facebook.

Une dame a publié un commentaire : on dirait une morte-vivante ! Ouais, bof ... mais bon, pourquoi pas ?

 

Une autre s'est montrée un peu plus virulente : vous vous prenez pour qui ? Pour le meilleur photographe du monde ? C’est facile quand on a que des jolies modèles. Vous n’avez aucun mérite, c’est à la portée de n’importe quel crétin. C’est quoi votre but ? Des photos de macho incapable de mettre une femme en valeur ? Je vais faire votre publicité, je peux vous assurer que vous allez entendre parler de moi. Cette dame s'est évidemment empressée de signaler, en vain, la photo ... et j'ai été très déçu de ne plus jamais avoir entendu parler d'elle par la suite. Sans doute que son suppositoire était mis de travers. Soit.

 

 

Vous en voulez encore ? Bon, OK, mais c'est bien pour vous faire plaisir ...

 

 

Cette photo a, elle aussi, été publiée dans un groupe Facebook. Elle a suscité beaucoup d'intérêt (plus de 250 likes mais peu importe). Forcément, quand une photo rencontre un certain succès, cela ne plaît pas à tout le monde.

 

J'ai donc eu droit à ceci : Et vous avez mesuré le contraste ? J'ai répondu que non, que c'était une photo assez instinctive, prise sur le vif ... C'est pas bien, apparemment ... Le monsieur a alors commencé à monter un peu dans les tours : en studio comme ailleurs on mesure normalement la lumière. On ne fait pas d'essais pour voir si c'est bon. Donc ici c'est de la photo au pif et si vous avez de la chance vous aurez réussi une photo. Drôle de démarche. Mais bon le numérique permet cela, de faire des centaines ou des milliers de photos sans que ça ne coute un rond et sans réfléchir. Un passage par l'argentique serait bien, cela vous permettrait de réfléchir mais je doute que vous en soyez capable. 

J'ai préféré répondre à cette agression sur le ton de l'ironie : c'est effectivement une photo instinctive faite au pif et sans réfléchir parce que, réfléchir, c'est trop fatigant ... Le gars n'a pas vraiment apprécié : ah oui quand même. Votre ego est bien surdimensionné. Si la photo n’est pas le jeu du hasard ce n’est pas de mon fait, c’est comme cela. Avant d’être un artiste il faut je pense avoir appris les théories liés à la photographie.

 

Ce n'est pas fini. Cette photo a déchaîné les passions, apparemment. Un autre type s'est énervé d'emblée quand il a vu le nombre de likes sous la photo : tu cherches les éloges des autres . Comme ton existence doit etre terne ! Difficile de ne pas etre reconnu par ses paires …… Allez ça se soigne très bien chez le psy ….Mdr ! Je constate qu'en plus d'etre un dangereux narcissique tu es un sinistre crétin ! Soit le parfait nuisible ….. A bon entendeur …

 

Difficile de ne pas être reconnu par ses paires ... je suppose qu'il parlait de ses couilles (?).

 

Un autre, toujours sous la même photo, m'a qualifié de pseudo artiste qui s'y croit.

 

Et ben dis donc : elle en dit des choses de moi, cette photo ! C'est chouette, Facebook : tu peux apprendre plein de choses sur toi-même grâce à des tas d'illustres inconnus ...

 

Bon, j'arrête ici les exemples parce qu'il y aurait de quoi écrire un bouquin. Je ne vais pas m'étendre sur les :

 

C’est pas possible d’être aussi mauvais. Perso, je bloque ce photographe.

 

Tu fais de la photo depuis 5 minutes. J’en fais depuis 50 ans. C’est pas toi qui va m’apprendre à mettre de l’émotion dans une image.

 

C'est moche. NEXT.

 

Je serais gêné si j'étais le modèle.

 

Et autres conneries du genre ...

 

Il se confirme que, comme l'a dit un jour Albert Einstein, la connerie humaine est décidément infinie. Tiens, Albert, en voilà un bon exemple. Quand il était enfant, un de ses professeurs a, un jour, convoqué ses parents pour leur conseiller de mettre leur gosse dans un établissement scolaire spécialisé parce que, selon lui, le petit Albert était un peu arriéré ... Quand on sait ce genre de choses, quand on voit le nombre d'artistes reconnus qui ont été vertement critiqués à leur époque, on relativise la pertinence des avis et commentaires des gens qui passent leur vie à critiquer et juger les autres et qui, au final, passent eux-mêmes à côté de leur propre vie. Il s'appelait comment, encore, ce professeur si génial ? Heu, on sait pas, à vrai dire, on l'a oublié ...

 

Les gens brillants éclairent le Monde : ils ne cherchent pas à éteindre les autres. Cela marche dans l'autre sens aussi.

 

Les gens heureux, gentils, altruistes, intelligents, respectueux de l'autre ... ne perdent pas leur temps à tenter de détruire les personnes qui les entourent ou qu'ils croisent sur leur chemin de vie. Ce sont les personnes jalouses, hargneuses, méprisantes ... bref, les cons, qui postent ce genre de commentaires, qui sont friands de ces jugements de valeurs ... mais il est vrai que les cons ont toujours eu cette irrépressible besoin de montrer constamment à tout le monde à quel point ils le sont : c'est dans doute pour satisfaire un besoin d'appartenance (?).

 

Soit. Il faut faire avec. Ne pas oublier que, quand on poste un avis, un commentaire, on ne parle jamais que de soi, de ses pensées, de ses croyances, de ses conditionnements, de ses craintes, de ses limites, de ses appréciations, de ses goûts ... Cela n'a finalement rien à voir, au final, avec la photo ainsi commentée, surtout lorsque l'on passe de la critique photographique à la critique du photographe. En agissant de cette manière, ces génies de la photographie nous disent bien plus de choses sur la personne qu'ils sont que sur les mérites de la photo en question.

 

Personnellement, plus je lis ce genre de bêtises et plus cela me motive à continuer à publier mes photos parce que, à la longue, si l'on prend un peu de distance par rapport à tout cela, si l'on ne prend pas pour soi ce qui ne nous concerne pas, cela fait sourire, voire même rire, tant c'est effroyablement stupide.

 

J'espère donc que, comme moi, vous aurez pris du plaisir à lire toutes ces critiques intelligentes ;-) 

 

J'aurai en tous les cas sûrement l'occasion d'écrire encore plein d'articles sur ce sujet. Merci les gens.
 

Conclusion finale : ceux qui se prennent pour le nombril du monde se trompent de trou (Victor Shakespeare).

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Share on Pinterest
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
Posts récents

20/04/2019

16/01/2019

11/01/2019

24/11/2018

05/11/2018

04/11/2018

Please reload