Il est temps de rentrer dans le l'art !

Il y a vraiment un truc qui m'échappe dans le monde de la photographie (et dans celui de l'art en général).

Une photo, on aime ou on n'aime pas. On la trouve belle ou pas. Intéressante ou pas. Elle est géniale ou pas.

Et tous les goûts sont, bien sûr, dans la nature : la photo parfaitement parfaite, celle qui plaira à tout le monde, celle qui fera l'unanimité ... c'est celle que personne ne prendra jamais.

Quoiqu'il en soit, la qualité d'une photo ne dépend pas de l'identité de son auteur (même si, cela va de soi, les meilleurs photographes sortiront sans doute plus régulièrement de meilleures photos que Tata Yoyo avec son Nokia NH 6784 mais nondidju ça marche encore comment ce truc ?).

J'ai donc la faiblesse de penser qu'un photographe amateur totalement inconnu peut, parfois, réaliser des photos magnifiques tandis que, inversement, un photographe renommé peut, inversement, rfaire de temps en temps des photos très moyennes, voire même des photos pas terribles oufti que c'est vraiment pas beau ça.

Si Monsieur SEKICETIP publie cette photo-ci (voir plus bas) dans un groupe Facebook ou ailleurs qu'en Facebookie ou sur Instagram pic et pic et collégram ou sur je ne sais quel autre support, je ne serai en tous les cas pas surpris de voir apparaître rapidement de multiples critiques plus ou moins constructives sur laditefoto et ne doute pas un seul instant que, ces critiques pourraient devenir virulentes, désobligeantes, méchantes ... parce que, précisément, l'auteur annoncé de la photo, c'est Monsieur SEKICETIP ! Et cela fait du bien à l'ego de certains couillons de descendre les autres photographes pour se donner l'illusion d'avoir une quelconque importance : "ta photo, elle est moche, na !"

Ce sont, par contre ,les mêmes champions de la critique photographique qui vont s'empresser de cliquer sur "j'aime" et qui vont encenser laditefoto si on leur dit dès le départ que l'auteur de celle-ci, c'est le célèbre Monsieur JESUIRECONU ... Ah bon, si c'est lui, le photographe, alors, la photo, elle est plus moche na !

Là, d